Apres une dizaine d'années comme illustrateur dans la presse, la comm et l'édition, Nicolas Sautel, désireux de découvrir de nouveaux horizons se téléporte de Marseille à Paris, où il se lancera peu à peu et en total autodidacte dans les pratiques du tatouage.
Il fera ses premiers tracés chez lui dans le troisième arrondissement de Paris. Publiant régulièrement ses créations sur les réseaux, il ne tarde pas à se faire remarquer par une pépinière d'artistes Montmartroise dans laquelle il fera ses classes deux années durant, avant de prendre son envol en créant son propre studio privé. Duplex atypique à ciel ouvert sous les toits de la butte Montmartre. 

Son style minimaliste et déstructuré s'instaure dans la nouvelle vague du tatouage, dont les inspirations viendraient plus des arts graphiques et contemporains. Une nouvelle approche du style tatoué, dans cette nouvelle époque en démocratisation de cet art millénaire.

Photo by Virginie Khateeb

Using Format